Imprimer cette page

Jeanne et le vaste Monde

Hilarius 1er : mascotte de Saint-Hilaire-de-Loulay


Lassé de bronzer au soleil, Hilarius 1er sera désormais visible dans la nouvelle salle du patrimoine de l'espace René-Giraudet : l’atelier Mémoire de Lolayo raconte l’histoire du coq du clocher.

 

"Pendant 122 ans, j'ai suivi la vie quotidienne des Loulaysiens. leurs faits et gestes, et il m'est arrivé d'entendre les commérages à la sortie de la messe", se souvient l'ancien coq du clocher de l'église de Saint-Hilaire, Hilarius 1er.
Les chercheurs de l'atelier Mémoire de Lolayo ont retrouvé son histoire. Le Coq sera exposé dans la salle du Patrimoine, lors de l'inauguration de l'espace René-Giraudet.
Il a été installé sur la flèche du clocher culminant à 40 mètres, en 1845, date de l'achèvement de la modification du beffroi de l'ancienne église. Ce coq en cuivre rouge a été fabriqué par les Clouard de Montaigu, héritiers d’une longue lignée de maîtres dinandiers issue de Normandie. Hilarius 1er a rendu de nombreux services aux Loulaysiens : "Je leur ai indiqué la direction du vent, par tous les temps : faire la girouette, pendant 122 ans, n'est pas une sinécure. Mais c'est mon côté social".

En 1934, lors d'une réparation du clocher, on a descendu le coq ; les jeunes conscrits de l'époque s'en sont servis comme bourse de la classe, en le promenant dans les rues de Saint-Hilaire.
Avec l'usure du temps, des grincements significatifs ont montré son vieillissement : "On raconte qu'en 1939, un paroissien fatigué d'entendre ses gémissements, sortit son fusil et tira sur le gallinacé ; deux trous de balles sur sa carcasse cuivrée, en témoignent encore", expliquent les historiens de Lolayo.
C'est à la fin de l'année 1967, lors d'une fête mémorable dont se souviennent encore les Loulaysiens, que fut hissé son successeur : Hilarius 2. Plus moderne, il sert aussi de paratonnerre.
"Je vais maintenant couler des jours heureux dans la salle du patrimoine, au sein du nouvel espace René-Giraudet. N'hésitez-pas à venir me rencontrer".

Samedi 30 avril, à 11 h : Inauguration du nouvel espace René-Giraudet. Entrée libre.

(d'après Ouest-France, 27 avril 2016