Imprimer cette page

Jeanne et le vaste Monde

Notre-Dame-des-Landes : site d’info électorale en ligne


Pour la première fois en France, l’information officielle d’une campagne électorale est dématéria-lisée. Avant de voter pour ou contre le transfert de l’aéroport, rendez-vous sur internet.

 

Souci d’objectivité

Le dossier d’information élaboré par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) pour la consultation du 26 juin est en ligne depuis jeudi à 17 h. Christian Leyrit ne se (ait aucune illusion sur la quantité de critiques promises à l'accueil de son contenu En préambule de sa présentation, comme un gage d'objectivité, il décrit la commission qu'il préside, "composée de 25 membres désignés par 19 institutions différentes".
Le document dématérialisé, une première nationale pour une information préélectorale officielle, est réalisé avec l'intention de "faire en sorte que les citoyens soient bien informés et participent au débat". De fait. 130 personnes ont été entendues pour "recueillir tous les points de vue".
Elaboré après consultation de supporters et opposants, il doit aider les électeurs à répondre par oui ou par non à une question qui alimente un débat passionné jusqu'à l'irrationnel : "Êtes-vous favorable au projet de transfert de l'aéroport Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes ?"

Six arguments chacun

La CNDP a "identifié six arguments pour et six contre".

Pour les supporters du transfert :
      - développement de l'attractivité économique,
      - suppression de risques et nuisances pour l'agglomération.
      - création d'emplois et lutte contre l'étalement urbain,
      - limitation des dépenses publique par l'apport de fonds privés,
      - procédures longues et coût élevé en cas d'aménagement de l'aéroport actuel,
      - respect des décisions publiques et de justices.

Pour les opposants :
      - projet inutile et réaménagement de Nantes Atlantique,
      - atteinte de zone humides très sensibles,
      - perte d'espaces agricoles,
      - mauvaise desserte en transports collectifs,
      - plafonnement à venir des émissions de CO² du transport aérien,
      - insuffisance d'expertises indépendantes.

Ils sont déclinés sur le site avec de nombreux renvois sur des dossiers évoqués et une liste elle aussi équilibrée de douze sites internet pour le camp du oui et autant pour celui du non.

Projet de 2008, à deux pistes

Le site internet, protégé par les "sécurités les plus performantes", se décline informatif et sans parti pris. Même si Christian Leyrit regrette le refus opposé par l'Acipa, principale association d'opposants, de participer.
Quant à savoir sur quel projet les électeurs sont appelés à voter, le document est très clair. La consultation portera sur le projet de transfert d'aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes, tel qu'il était présenté lors de la déclaration d'utilité publique de 2008. Soit avec deux pistes, "Il n'y a pas d'autre alternative".
Christian Leyrit balaie de façon préventive le grief d'une consultation basée sur une option ancienne, alors qu'un débat de plus vient de naître sur un aéroport à piste unique à NDL. "Le projet est de 2008 mais les arguments des uns et des autres sont récents", dit-il.
Des arguments dont la CNDP a voulu faire une "traduction la plus fidèle possible" sur le site https://nddl-debatpublic.fr/ .

(d'après Ouest-France, 25 mai 2016