Imprimer cette page

Revue de Presse 2012 - 1

20/06/2012

Bac 2012 : la philo, première épreuve, premier stress

Lundi matin près de 500 candidats se sont présentés à Montaigu pour affronter l'épreuve de philosophie. Après 4 h de cogitation, ce sont des visages tantôt joyeux, tantôt dubitatifs que l'on croise à l'extérieur du centre d'examen.


Élise, Laurianne et Angèle, futures bachelières

La plupart des groupes n'ont pas perdu leur bonne humeur. Lauriane, en terminale littéraire au lycée Jeanne-d'Arc, a traité le sujet 2 : Toute croyance est-elle contraire à la raison ? "Le sujet n'était pas si facile qu'il en avait l'air. Je pensais avoir toutes les idées mais quand on rédige, c'est moins évident !"
Sa camarade, Angèle, est assez optimiste : "On avait bien vu le sujet en cours, mais avec la philo, on est jamais sûr de rien." Élise a préféré la question :
Que gagne-t-on en travaillant ? Elle précise : "Il fallait éviter de le traiter sous l'angle économique."
Un peu plus loin, des lycéens de terminales économiques discutent. "Moi, j'ai choisi le texte de Berkeley sur l'obéissance de l'individu aux gouvernements. C'est un bon sujet pour nous car il est lié à la politique et à l'actualité", indique Lucas. Joshua confie : "J'ai pris le commentaire de texte, c'est plus sécurisant". Laura a composé sur le thème :
Peut-il exister des désirs naturels ? "J'ai cité une phrase de Nietzsche : ‘Vivre de telle sorte qu'il te faille désirer revivre, c'est là ton devoir'."

(d'après Ouest-France)

-------------------------

05/06/2012

Une brillante année sportive

Bilan d'une année sportive exceptionnelle au lycée Jeanne-d'Arc de Montaigu : volley, basket, hand beach volley se sont particulièrement illustrés.

107 lycéens étaient inscrits à l'association sportive du lycée Jeanne-d'Arc, dans dix disciplines différentes.
En sport collectif, les garçons se sont illustrés en se classant vice-champions de France : au volley pour l'équipe juniors et au basket pour l'équipe cadets. Au handball, les garçons ont été éliminés en demi-finale régionale. Au volley, les filles ont aussi atteint le niveau régional. Au beach-volley, le lycée Jeanne-d'Arc remporte les trois premières places départementales.
En sport individuel, Kévin Freuchet est champion régional en gymnastique. Sept nageurs étaient qualifiés pour le championnat de France de natation : Kévin Freuchet est champion de France de papillon et Solène Renaud, vice-championne de France dans la même catégorie.
À noter la participation régulière pendant cinq ans de Théo Bossis comme arbitre régional de basket
.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

04/06/2012

"L'Arc a dit" n°6 : 25 ans, Bac et examens, P.A.E. et festivals

Fin d'année : les festivals et les bilans des options et surtout les angoisses des examens et des orientations... mais aussi des anniversaires variés et des mises en garde contre une drogue insidieuse et trop présente, le tabac... Voila ce dont parle, entre autres choses, ce nouveau numéro de "L'Arc a dit".

Ce n°6 de "L'Arc a dit" raconte quelques P.A.E. : pédagogie et P.A.E., C.A.P. à Concarneau, cCapitaine Lennon au rapport, P.A.E. multimédia ici = P.A.E. réussi, le Vilain petit Durouleau ; et aussi les échéances de fin d'année, le Bac qui approche et le stress des examens, les 25 ans de Jeanne-d'Arc, un lycée qui gagne à être connu et quelques anecdotes, "Eleven Hours-Onze Heures", un groupe qui décolle, la reconversion de Manon, etc.

(voir la page "Reportages et Journalisme")

-------------------------

03/06/2012

les Élèves de Montaigu offrent 4 500 € à 5 associations

Vendredi midi, les élèves du collège Villebois-Mareuil et ceux du lycée Jeanne-d'Arc ont remis 4 500 € à cinq associations humanitaires.

Cet argent a été récolté grâce au repas de solidarité auquel presque la totalité des élèves a participé.
Pour le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD), cet argent servira à maintenir une agriculture familiale en Argentine.
L'association Soli Mali achètera du mil, grâce à cette aide financière, dans un contexte politique difficile.
Autre urgence pour Cœur du Monde : scolariser les enfants et leur offrir un goûter.
Les Restos du cœur et le Secours catholique du secteur de Montaigu ont bénéficié aussi du don des collégiens et lycéens
.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

20/05/2012

Kevin et ses amis, vice-champions de France de basket

Du 16 au 19 mai, Colin, Élie, Fabien, Kevin, Marc, Matthieu, Paul, Romain et Thomas, de l'équipe de basket masculine de Jeanne-d'Arc de Montaigu, étaient aux Championnats de France UGSEL de basket à Maurepas. Ils en sont revenus vice-champions. Kevin nous raconte.


Moi, Kevin, vice-champion de France de basket 2012, modeste et fatigué

Quel a été votre parcours avant d'arriver aux Championnats de France ?
Pour être sélectionné pour les Championnats de France, il nous a fallu nous imposer aux niveaux départemental et régional. Nous avons disputé pour cela sept matchs qui nous ont hissés à la 1re place en Vendée, et à la 1re place en Pays de la Loire.

Comment se sont déroulés ces championnats à Maurepas ?
Nous avons disputé deux matchs de poules, contre Sainte-Marie de Caen (81-51) et contre Ozanam de Châlons-en-Champagne (70-42). Ayant terminé les premiers, nous avons joué les demi-finales contre le Likès de Quimper (49-45). Et enfin nous avons affronté en finale l'équipe de Saint-Vincent-de-Paul de Loos-lès-Lille qui nous a, il faut le dire, nettement battus.

Cette place de vice-champion a-t-elle eu des suites ?
Pour moi personnellement, ça m'a fait plaisir d'avoir su tenir ma place dans l'équipe et d'avoir montré ce que je suis capable de faire en basket. Pour Fabien, Romain et Thomas, c'est une pré-sélection pour faire partie de l'équipe de France de basket qui participera aux Championnats européens de sports scolaires, à Malte, début juillet. En 2002, leur actuelle professeure d'allemand y avait participé, elle aussi, et son équipe ne s'était inclinée en finale que d'un point contre la Hongrie. Ils espèrent y faire encore mieux.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

17/05/2012

Dernière étape du projet Coménius à Jeanne-d'Arc

Du 8 au 12 mai, une délégation de cinq élèves, Julie Ménard, Clémence Martin, Sandy Durand, Jean Michenaud et Hugo Chevalier, ont représenté le lycée Jeanne-d'Arc au lycée Aan Zee au Helder (nord des Pays-Bas) ; ils ont aussi retrouvé leurs partenaires allemands d'Hofgeismar et espagnols de Vigo.

Le thème Alimentation et environnement était au cœur des activités prévues pour les quatre lycées. Les lycéens français ont présenté, en anglais, l'entreprise de chocolat biologique Saveurs et Nature à travers un montage vidéo et le repas Coménius préparé au lycée avec leurs collègues de CAP.
Pendant trois jours ils ont partagé la vie des jeunes Néerlandais à l'école, en famille. Ils ont également visité un écomusée et une culture expérimentale de légumes sur un sol à forte salinité sur l'île de Texel. Le séjour n'aurait pas été complet sans le marché aux fromages d'Alkmaar.

Pour le "High Tea" (café-théâtre) du vendredi, chaque délégation avait préparé danses, chants, jeux. Julie, Clémence, Sandy, Jean et Hugo ont ainsi entonné Te quiero a morir : je l'aime à mourir avec leurs partenaires espagnols.

Cette dernière visite termine un cycle de deux ans de visites de projets : en effet, un échange entre le lycée du Helder a déjà débuté cette année ; et après avoir reçu leurs homologues néerlandais en avril, 15 élèves du lycée Jeanne-d'Arc se déplaceront au Helder en septembre 2012.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

12/05/2012

Lever de rideau sur le 10e Mont'en scène pour 170 jeunes

Une quarantaine de jeunes sur la scène : des collégiens de Villebois-Mareuil et de Jules-Ferry, des lycéens de seconde de l'option musique et théâtre. "Ces jeunes se rencontrent pour la première fois pour un spectacle qui, à lui seul, résume la philosophie de Mont'en scène", expliquent les trois professeurs, Laurence Auger, professeur de lettres au lycée Jeanne-d'Arc, et deux professeurs de musique, Bénédicte Rautureau pour le collège public et Valérie Guerry pour le collège Villebois-Mareuil.


Jeudi après-midi, au théâtre Thalie, il s'agissait de caler l'Augmentation,
une pièce de théâtre qui a été présentée vendredi soir, dans le cadre de Mont'en scène.

En effet, pendant deux jours, 170 jeunes ont partagé la même passion pour le spectacle vivant, sans distinction d'âge et d'établissements.
Ils se sont inscrits à l'un des quatorze ateliers animés par les professionnels de la troupe Bel Viaggio.

Samedi après-midi, comme certains l'ont fait vendredi soir, ils restitueront le travail mené dans chaque établissement : théâtre, danse, chant...
Et samedi soir, ils pourront mesurer le chemin qui leur reste à parcourir en assistant au spectacle professionnel de la troupe Bel Viaggio
: Eurdécol.
Samedi 12 mai, au théâtre Thalie. A 14 h. Théâtre de l'IME ; théâtre du collège Villebois-Mareuil (4e-3e); théâtre Jeanne-d'Arc (1re ); théâtre Léonard-de-Vinci (2e); comédie musicale du collège Jules-Ferry. Spectacle ouvert à tous et gratuit, sur réservation. A 20 h. Restitution des 14 ateliers par les festivaliers ; cérémonie du 14e anniversaire; spectacle professionnel de 55 minutes : Eurdécol, avec Chantal David de la compagnie Bel Viaggio.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

26/04/2012

Une Collecte de sang réussie !

Soixante-quatre élèves majeurs du lycée Jeanne-d'Arc et de l'I.S.L.T. ont accepté de donner leur sang. L'opération s'est déroulée dans le hall aménagé pour l'occasion, mardi après-midi. L'Établissement français du sang a effectué les prélèvements. "C'est la promotion du don du sang auprès de jeunes motivés, mais c'est aussi une façon de les fidéliser pour de futures collectes", explique le médecin référent.

Et le message est bien compris. Pour Antoine en BTS, et Romain en première A, c'est la première fois : "C'est notre façon d'aider les malades et peut-être de sauver une vie !"

L'opération avait été préparée par les 16 élèves de terminale sciences et technologie de laboratoire du lycée qui l'ont ensuite encadrée. Marine, Stéphanie, Alexandra, Constance expliquent : "Nous avons sensibilisé l'ensemble des élèves du lycée, en passant dans les classes pour présenter la collecte. Ensuite nous avons rassemblé les inscriptions."
D'autres s'occupent de la collation qui suit le prélèvement. Tous ont participé à l'installation des lits dans le hall. "Dans les activités pratiques en biologie humaine, les élèves utilisent et analysent le sang ; c'est une suite logique de notre démarche pédagogique", résument leurs deux professeurs, Florence Gautereau et Éliane Péraud.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

19/04/2012

les Correspondants américains à JEANNE-d'Arc

Les lycéens de Jeanne-d'Arc sont allés aux USA du 13 au 26 octobre 2011. À leur tour, ils ont accueilli leurs correspondants américains, jeudi dernier, à l'aéroport de Nantes : banderole pour des retrouvailles chaleureuses.


"Parler français, visiter la France et rencontrer des amis"

Les 28 jeunes et leurs trois accompagnateurs viennent de South Windsot High School, une petite ville située dans le Connecticut, près de Boston.

Un échange qui prend cette année une valeur particulière, car c'est le dixième anniversaire de ce projet linguistique.
Pendant une semaine, les jeunes Américains ont avec leurs correspondants pu connaître la Vendée. Ils ont aussi visité Nantes, le Futuroscope et surtout découvrir la culture et la cuisine française. Mercredi 18 avril, avant de repartir vers les États-Unis, une dernière sortie était organisée en passant par Azay-le-Rideau, Chenonceau et Paris.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

12/04/2012

Des étudiants de JEANNE-d'Arc de Montaigu reçus à l'Université de Pékin (Běijīng Dàxué)

Le jeudi 12 avril, le site du Journal de la Běijīng Dàxué (l'Université de Pékin) glissait une très brève info dans son édition en ligne :


Jeanne-d'Arc的同学们将很快结束他们在中国的旅游
Jeanne-d'Arc de tóng xué men jiāng hěn kuài jié shù tā men zài zhōng guó de lǚ yóu
Les étudiants de Jeanne-d'Arc de Montaigu devant "Běidà"

四月四号到六号, 本校接待了一队来自法国蒙太古Jeanne-d'Arc中学的学生在中国的交流和游览。 他们与本校应用心理学教授洛政进行了交流并一同参观了校园。我们祝愿他们能在中国玩得开心。 (北京大学报,二零一二年四月十二日)
Sìy uè sì hào dào liù hào, běn xiào jiē dài le yī duì lái zì fǎ guó méng tài gǔ Jeanne-d'Arc zhōng xué de xué sheng zài zhōng guó de jiāo liú hé yóu lǎn。 Tā men yǔ běn xiào yìng yòng xīn lǐ xué jiào shòu Luò Zhèng jìn xíng le jiāo liú bìng yī tóng cān guān le xiào yuán。 Wǒ men zhù yuàn tā men néng zài zhōng guó wán de kāi xīn。 (Běijīng dà xué bào, 2012-04-12)

Traduction libre :
Vendredi 5 avril, un groupe d'étudiants de Jeanne-d'Arc (Montaigu, France), en voyage d'étude et de découverte en Chine, a été reçu dans notre université. Ils ont échangé avec le professeur Luò Zhèng, du département de psychologie appliquée, et ont visité l'ensemble universitaire avec ses parcs et ses jardins. Nous leur souhaitons une bonne fin de séjour dans notre pays.
(voir aussi "Quelques impressions de Chine")

(d'après le site du Journal de l'Université de Pékin, 2012-04-12)

-------------------------

10/04/2012

le Portugal gagne le 40e Mondial minimes... et les cœurs

Plus de 5 000 personnes ont suivi, hier, la finale des nations clôturant le 40e Mondial minimes, au stade Maxime-Bossis. Et même si les conditions météorologiques n'étaient pas optimales, l'ambiance était quand même celle des grands jours du tournoi. Une ambiance à dominante portugaise, si l'on ajoute un peu plus tôt dans l'après-midi, la victoire des Bordelais face à Saint-Etienne.


Une fraîcheur du temps qui n'éteint pas les entousiasmes

Footballeur en herbe, Louison, 10 ans, joue au club de Saint-Georges-de-Montaigu. Il suit le Mondial depuis l'âge de 5 ans avec passion. "Moi, je suis le Portugal. Je pense qu'ils vont gagner."
Près des vestiaires, Laura et Ophélie, 18 ans, arborant les couleurs du drapeau du Portugal sur la joue gauche, attendent, appareil photo en main, l'entrée sur le stade des footballeurs. Originaires de Rocheservière et Saint-Philbert-de-Bouaine, elles ont assisté, samedi, au match France-Portugal à Montaigu.. "Tout le monde était pour la France, alors, on a encouragé les Portugais. Nous sommes revenues aujourd'hui." Leur pronostic ? "Égalité mais ils vont gagner aux tirs aux buts". [...] 
Et c'est le Portugal qui a remporté la finale du 40e Mondial, aux tirs aux buts, face à la Russie.

Du côté de l'organisation, les mines sont réjouies à l'issue du tournoi. "C'est un bon cru", affirme-t-on d'emblée du côté du comité d'organisation, qui estime à près de 30 000, le nombre de spectateurs sur l'ensemble de la semaine.
Et pour le 41e Mondial ? "Il devrait retourner vers sa forme classique, avec 8 nations et 8 clubs." Rendez-vous est donné, l'an prochain, du 27 mars au 1er avril
.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

05/04/2012

les Lycées de Vendée de 2000 à 2012

Comme chaque année, depuis 19 ans, le Ministère de l'Éducation nationale présente des "indicateurs des résultats des lycées". Ces indicateurs sont au nombre de trois :
- le Taux de réussite, correspondant au nombre d'élèves reçus au Bac par rapport au nombre d'élèves présentés.
- les Résultats attendus par l'Académie, prenant en compte le cursus des élèves et leur origine sociale.
- le Taux d'accès de la 2de au Bac, considérant le nombre d'élèves reçus par rapport au nombre de ceux qui étaient entrés en Seconde, redoublements compris.
(cf.
les Résultats et classement des lycées de Vendée, établis par Ouest-France, selon les données des résultats du Bac 2011 fournies par le Ministère de l'Éducation nationale)

Pour Michel Gressant, proviseur au lycée Kastler de la Roche-sur-Yon, il est important de considérer les résultats dans la durée et non seulement sur une année. C'est ce qu'indique le tableau ci-dessus, additionnant les classements des lycées de Vendée sur les 12 dernières années.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

30/03/2012

l'I.S.L.T. au pays du Père Noël

Entre le 21 et le 24 mars les étudiants Bac+4 (Bachelor) de l'I.S.L.T. de Montaigu se sont rendus chez leur partenaire finlandais, l'Université des Sciences appliquées de Jyväskylä ("JAMK" : Jyväskylän Ammattikorkeakoulu). Ils y ont participé au 4e Colloque International sur la Logistique durable (en anglais : International Sustainable Logistics Conference). A leur retour, certains d'entre eux ont bien voulu répondre à quelques questions de "L'Arc a dit" sur les interventions qu'ils y ont faites et sur leur expédition.


Jyväskylä et la photo-souvenir à la fin de ce 4e Colloque international à la JAMK

L'Arc a dit : Qui est la "JAMK" ?
Étudiants de l'I.S.L.T. : La "JAMK" est le partenaire finlandais de l'I.S.L.T. C'est une université technologique qui a été fondée il y a 18 ans à Jyväskylä, la principale ville de la Finlande centrale. Au départ, elle a été installée dans une ancienne usine réhabilitée, dont la grande cheminée est devenue aujourd'hui un symbole pour l'établissement. Son département Logistique milite résolument pour la "mondialisation culturelle" : l'enseignement y est délivré exclusivement en anglais.

L'Arc a dit : Comment s'est déroulé ce colloque ?
I.S.L.T. : Il s'est déroulé pour le mieux et à un rythme très intense ! La première journée a été consacrée à des visites d'entreprises travaillant avec la "JAMK" : Lassila & Tikanoja (commerce et gestion de matières premières), Metso (à Jyväskylä, une usine de pâte à papier), Valtra (tracteurs agricoles), Vähälä (filiale finlandaise de Schenker-Joyau). Le lendemain nos partenaires allemands de Hamm ont fait une intervention sur "les Enjeux du Compact Cross Docking", les Britanniques d'Huddersfield sur "la Conception d'un bâtiment durable : l'entrepôt", les Espagnols de Barcelone sur "la Gestion des navires 'en fin de vie'." Quant à nous, nous sommes intervenus sur trois sujets : "Comment intégrer un entrepôt vert dans un contexte de crise économique ?", "Quelles sont les nouvelles tendances en matière d'énergies dans le transport routier ?", "la Mutualisation pour faire face au contexte actuel du marché du transport et de la logistique."

L'Arc a dit : Et la ville Jyväskylä ?
I.S.L.T. : Le temps nous a manqué pour connaître la ville de Jyväskylä. C'est une ville qui n'a guère plus d'un siècle, et son patrimoine se limite à quelques œuvres secondaires du célèbre architecte finlandais Alvar Aalto. Et puis en mars, la Finlande centrale, c'est le "pays du Père Noël" : la température y est réfrigérante et n'incite pas spécialement au tourisme.

(d'après un article non-retenu pour le n°6 de L'Arc a dit)

-------------------------

29/03/2012

Un Tournoi pour handicapés en parallèle du Mondial Minimes

Spécial Olympics est une association internationale créée en 1968, aux USA, par la sœur de John Kennedy, pour aider les handicapés mentaux, à s'insérer dans la vie, par le biais de compétitions sportives. Cette association, présente dans 160 pays, est représentée en France par son président Maurice Harymbat, qui sera présent à Montaigu du 3 au 5 avril, lors du Mondial Minimes de football. Je suis, quant à moi, directeur des sports de cette association, chargé de la coordination sportive, au niveau national, pour tous les sports.


Christian Cogny, professeur d'EPS et coordinateur sportif national de l'association Spécial Olympics France

Nous avons lancé une invitation à toutes les structures spécialisées, IME, ESAT, foyers d'handicapés mentaux, pour participer, sur deux jours, à un tournoi de football à 7, pendant le tournoi de Montaigu, les mercredi 4 et jeudi 5 avril, sur les terrains du stade Maxime-Bossis. Le tournoi réunira 16 équipes (160 joueurs), réparties en deux catégories (joueurs de 16 à 21 ans et plus de 21 ans).
La Picardie aura 2 équipes (Chauny et la Fère) ; Pontivy, Limoges, Orléans, Mendrey (Haute-Saône), Argenteuil complètent le tableau, ainsi que les équipes vendéennes de La Roche (Terres Noires), du Val d'Yon (2 équipes), de Saint-Florent-des-Bois, les Herbiers et Montaigu (2 équipes), sans oublier une équipe venant du Jura ! Le tableau sera complété par deux équipes étrangères, venues d'Italie (Sardaigne) et des Pays-Bas.

La compétition débutera par une présentation des équipes au public, le mardi 3, à 18 h, avant le match des nations France-Mexique. Le tournoi se déroulera le mercredi 4 avril de 10 h à 18 h et le jeudi 5 avril de 9 h 30 à 12 h 30. Des observateurs feront une évaluation des équipes, avant de les répartir dans des poules de même niveau. Une équipe sera qualifiée pour la Gothia Cup, en Suède, en juillet, dont le parrain est Kim Kallstrum, le joueur lyonnais. Une telle manifestation engendrant des frais importants : dons ou sponsorings sont les bienvenus.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

01/03/2012

"L'Arc a dit" n°5 : aujourd'hui et demain, ici et ailleurs

Tous les ans, la vie du lycée est marquée par les "Portes ouvertes" et, de façon plus discrète, par tout ce qui concerne l'orientation des uns et des autres, dans et pour après le lycée ; c'est aussi la vie au quotidien et les rencontres au-delà des frontières ou avec ceux qui en viennent. Voila tout ce dont parle ce nouveau numéro de "L'Arc a dit".

Ce n°5 de "L'Arc a dit" présente l'Orientation : ses étapes en classe de Seconde, les Portes ouvertes, le mini-forum post-bac et le forum des Oudairies et celui des entreprises à l'ISLT, le Salon de l'étudiant, les E.D.E. et les options ; et aussi, "Venir ici et Aller ailleurs" : Ching Hua Wang et Anne, voyage en Allemagne et rencontre Coménius au Helder (Pays-Bas) ; et encore, faire des stages et la vie quotidienne et extra-quotidienne au lycée ; et toujours la chronique culturelle...

(voir la page "Reportages et Journalisme")

-------------------------

02/02/2012

"Bref, j'ai passé une journée au lycée JEANNE-d'Arc"

"[...] j'ai loupé 2 fois mon réveil, j'ai eu 8 à mon devoir de math, j'ai fait 2 expériences en S.V.T., j'ai entendu 17 fois la sonnerie, j'ai gagné 4 parties de baby, j'ai appris 18 verbes irréguliers, Chloé m'a donné un dessert, j'ai ri 55 mn avec mes potes, j'ai pris 1 fois la place du prof, j'ai gagné 1 partie de belote...


Bref, j'ai passé une journée au lycée Jeanne-d'Arc
." (vidéo, 7' 58")

(en ligne sur Dailymotion)

-------------------------

17/01/2012

1000 élèves au 9e forum des métiers et des formations de Montaigu

Samedi matin, dans les locaux du collège Villebois-Mareuil, plus de 1000 élèves de 4e et de 3e et des lycéens ont pu rencontrer des professionnels et des formateurs. Il s'agissait de la 9e édition du forum des métiers et des formations, organisée par le lycée Jeanne-d'Arc et les quatre collèges catholiques des Brouzils, de Chavagnes, de Montaigu et de Rocheservière.

Une centaine de professions étaient représentées et neuf lycées vendéens proposaient 28 filières professionnelles : l'agriculture, l'environnement, la production industrielle, le droit et la justice, le bâtiment, les travaux publics...
"Ce forum permet d'ouvrir les horizons des élèves. L'orientation en fin de parcours scolaire est parfois angoissante et il faut qu'elle soit choisie et non subie", ont expliqué les chefs d'établissements. Le forum s'inscrit dans une démarche active d'orientation, avec des visites et des stages d'observation en entreprise. Mais aussi des heures spécifiques pour apprendre à l'élève à mieux se connaître et à connaître son environnement scolaire
.

(d'après Ouest-France)

-------------------------

09/01/2012

l'Alcool et les jeunes : le difficile chemin de la prévention

Depuis 2005, la consommation massive d'alcool chez les jeunes de 15 à 25 ans a augmenté significativement. En 2010, 31 % des jeunes interrogés déclarent au moins trois ivresses au cours des 12 derniers mois, et 35 % avouent boire au moins 6 verres ou plus lors d'une même occasion par mois (Observatoire régional de la santé). Les actions d'informations et de prévention se multiplient. Mais est-ce suffisant ?

Qu'en pensent les jeunes ?
Bastien, 17 ans, lycéen à Montaigu, reconnaît qu'il est dur de faire la fête sans alcool : "Ça aide pour passer une bonne soirée. J'aurais du mal à faire la fête sans".
Jean, 17 ans lui aussi, pense que l'alcool aide à "s'intégrer quand on ne connaît personne".
Camille, 17 ans, trouve "qu'être la seule à ne pas boire dans une soirée est handicapant. On risque plus de s'y ennuyer".
Bastien considère que son cercle d'amis influence sa consommation : "Mes amis boivent, et si moi, je ne buvais pas, je pense que je m'ennuierais".
Tous sont persuadés de "gérer" : deux des trois jeunes estiment pouvoir décider de leur consommation d'alcool et pouvoir passer un week-end sans boire. Le dernier ne se sent pas dépendant.

L'avis d'un médecin...
Tout ceci est décrypté par le docteur Point, médecin spécialisé en adictologie au centre hospilalier de Montaigu. "Personne ne consomme d'alcool sans but précis", explique-t-il.
En buvant, on attribue un "pouvoir", à la substance : l'alcool libère, semble donner confiance en soi, désinhibe, d'autant plus que la jeunesse est un moment durant lequel le rapport à soi et aux autres n'est pas toujours facile : en consommant de l'alcool, les jeunes souhaitent "s'évader" et oublier une réalité parfois dure.
Et puis, consommer de l'alcool, ajoute le médecin, c'est un "héritage" sociétal : on imite les aînés, les parents, on s'inscrit dans une tradition. Le problème, "c'est que les jeunes ne voient pas à long terme et ne s'interrogent pas sur les conséquences physiques qu'une forte consommation d'alcool peut avoir". Mais, ajoute le médecin, il ne faut cependant pas dramatiser, car tous les jeunes consommant aujourd'hui de l'alcool ne deviendront pas tous dépendants ni malades.
Pour réduire la consommation, il faudrait donc "réapprendre à faire des soirées sans alcool, afin de se rendre compte que l'on peut aussi s'y amuser : mais, l'alcool est tellement associé à la fête, et pas seulement auprès des jeunes, que c'est difficile." Le médecin invite aussi les jeunes à se responsabiliser et à se poser la bonne question : "Suis-je libre de faire autrement ?" Il faut aussi "avoir une lecture claire de son rapport à l'alcool, comme à à toute autre substance. Et quand on a bu, ajoute-t-il, il faut assumer, c'est-à-dire ne pas conduire et ne pas mettre sa vie ou celle des autres en danger".

(d'après Ouest-France)

-------------------------

- SUITE -