Imprimer cette page

Paul VERLAINE

...et le chant des violons de l'automne

(rappel) Né à Metz en 1844, il meurt à Paris, en 1896. Fonctionnaire peu assidu à l'hôtel de ville de Paris, il commence tôt une carrière de poète. Ses œuvres reflètent étroitement les fluctuations de sa vie agitée et souvent misérable : première dérive vers l'alcoolisme lors de la mort de son premier et malheureux amour, rencontre avec sa future femme, aventure tumultueuse et dramatique avec Rimbaud, retour vers sa femme, conversion... Ses poèmes seront mis en musique par de nombreux compositeurs(Debussy, Fauré, Hahn, Honegger... Ferré, Brassens, Moustaki, Beaucarne), et "Chanson d'automne" sera immortalisée lors du débarquement du 6 juin 1944.

Chanson d'Automne (1866)

Douze mises en musique et interprétations du poème de Verlaine.
On y retrouve des artistes célèbres ou des talents inconnus,
dans des styles divers et des pays variés.



- 01 -                    - 02 -                     - 03 -                     - 04 -                     - 05 -                     - 06 -


- 07 -
                    - 08 -                    - 09 -                     - 10 -                     - 11 -                    - 12 -

(cliquer sur les chiffres)