Imprimer cette page

Notabilités de Montaigu et toponymie

Art, Patrimoine et Environnement | Urbanisme et Développement | Démographie de Montaigu | Histoire et Citoyenneté | Notables et Notabilités | Montaigu à travers livres et revues


Cette page propose un "parcours toponymique" autour des notabilités montacutaine dont les noms ont été attribués à des rues ou à des places de la commune.

A la toute fin du XIXe siècle, c'est pour des raisons de propagande politique que l'on a pour la première fois donné des noms de personnages à des rues ou à des places de Montaigu. Les maires de l'époque, bien que (ou peut-être, disent certains, "parce que") issus de milieux économiquement privilégiés et socialement conservateurs, étaient résolument républicains, et ils furent encouragés à mettre en avant des "héros" locaux de leur bord, ou proclamés tels. C'est ainsi que Louis-Marie de La Revellière-Lépeaux et Charles Dugast-Matifeux eurent alors leurs places (et leurs statues) à Montaigu...

Après 1960, la forte croissance démographique et urbaine entraîna la multiplication des rues. En plus des incontournables noms d'oiseaux, d'écrivains, de fleurs, etc. que l'on trouve partout, on leur donna les noms d'anciens maires de Montaigu : Augustin La Roche Saint-André (1790-1791), docteur Armand Trastour (1837-1844 et 1847-1870), docteur Olivier-Jacques Fayau (1870-1874), Joseph Gaillard (1902-1925 et 1930-1934), Joseph Chapelain (1925-1930), commandant Maxime Delahet (1935-1941), docteur Emile Morat (1941-1945), Georges Laronze (1945-1964), parmi lesquels les médecins tiennent une place privilégiée. S'y sont ajoutés les noms de deux personnalités voisines dont le rôle fut essentiel dans le développement économique de la Vendée en général et de Montaigu en particulier: Auguste Durand (de Cugand, à la tête du conseil général de la Vendée de 1945 à 1969)et Vincent Ansquer (de Treize-Septiers, député, conseiller régional, ministre...).

Neuf autres Montacutains, où ayant eu des attaches avec Montaigu, et dont l'action a débordé les limites de la commune, y ont eu leurs noms attribués à des rues: Louis-Charles Du Chaffault, Georges Villebois-Mareuil et Paul Taylor, pour leurs actionsmaritimes ou militaires au service de la France; Dominique Sidoli et Louis-Marie Baudouin pour leur charisme et pour leurs œuvres de construction ou de reconstruction spirituelle; Jean-François Goupilleau dit "le dragon", Philippe-Charles-Aimé Goupilleau de Villeneuve, Georges Clemenceau, pour leurs ambitions et activités politiques; Gustave Mignen, pour ses œuvres intellectuelles.     

Pour connaître en quelques lignes ces notabilités montacutaines évoquées dans la toponymie de Montaigu : cliquer sur les noms de la liste ci-contre, ou cliquer sur les carrés bleus sur la carte.

 

( : fiche toponymique - © GEOPORTAIL )

Pour effectuer un autre "parcours toponymique" :

- "Montaigu ville forte",
- "Notabilités montacutaines",
- "le Château de Montaigu",
- "les Moulins de Montaigu",
- "le Faubourg Saint Jacques",
- "le Faubourg Saint-Nicolas",
- "Montaigu dans la Révolution",
- "les Monuments religieux de Montaigu",
- "les Rues et places de la Vieille Ville"...

Pour accéder à l'ensemble des 218 fiches de noms de lieux de Montaigu :

Patrimoine toponymique de Montaigu